Aldéhy

Nous ne sommes jamais seuls ou désemparés, la force qui guide les étoiles qui nous guide aussi.

Aldéhy est né en 1956 à Châtellerault. En 1969, il obtient le premier prix de dessin de l’école de Parthenay avant de partir, en 1975, aux Nouvelles-Hébrides (Vanuatu) où il débute sa carrière de peintre. Il part en Australie l’année suivante avant d’entrer en 1977 à l’école des Beaux-Arts de Toulouse où il obtient son diplôme. Les États-Unis, le Japon, l’Amazonie, sont autant de découvertes enrichissantes pour Aldéhy qui va y puiser les inspirations et l’énergie nécessaires pour entamer sa carrière de peintre figuratif.

Sa particularité : créer des expositions thématiques. « L’amour de la couleur et le plaisir de transporter les visiteurs. » sont les mots d’Aldéhy pour expliquer sa démarche et résumer son approche. Artiste primé, ses compositions thématiques et narratives racontent des histoires telles des bandes dessinées, avec un début et une fin. Exposé en France mais aussi à l’international, Aldéhy figure parmi les meilleurs portraitistes actuels.

VOIR TOUTES SES OEUVRES

Aldéhy est un maître de la lumière dont les thèmes, nombreux et éclectiques, demeurent complémentaires. Parmi ses œuvres, une exceptionnelle série de portraits intitulée « Les Cathédrales de lumières »-Quatorze instants de la journée d’un enfant. L’acuité est particulière, le moment éphémère et la technique affirmée. L’éclairage apporté par l’artiste est artificiel, parfois violent, et l’intimité est captée dans toute son intensité, traduisant émotions ou sourires. Sa peinture se veut rayonnante : la touche est délicate, les jeux et les reflets sont subtils. Le réalisme est teinté de poésie mais le regard reste objectif. Aldéhy veut restituer la réalité des sujets qu’il peint ce qui l’amène à s’attarder, par exemple, sur les contours d’un visage familier. Le dessin est précis, quasi millimétré, avec une lumière omniprésente et sans cesse différente. Ces jeux de lumières font ressortir les regards, les émotions, et semblent vouloir jouer avec ceux qui les regardent.

Les diverses compositions d’Aldéhy sont créées à l’aide d’acryliques, d’huiles, de fusain et d’encre de Chine sur papier, toile, bois ou panneaux synthétique (Komacel). Avec sa palette étendue et son application rigoureuse, rien n’échappe à la finesse d’observation de l’artiste. Aldéhy utilise le plus souvent l’acrylique, mais aussi parfois l’huile et le crayon. Ses travaux abstraits des années 80 montrent qu’il ne se laisse pas enfermer dans un modèle d’expression unique. Privilégiant ses émotions aux effets de modes, Aldéhy reste avant tout un homme libre dont la peinture rayonnante est teintée d’humour et de tendresse. L’artiste veut néanmoins être en phase avec son époque et ses Créations Numériques, NFT, qui sont la réinterprétation de ses œuvres peintes, ont été réactualisées avec les nouvelles technologies numériques. Une nouvelle corde à un arc créatif déjà très harmonieux. Aldéhy est certifié I-CAC en tant qu’artiste peintre professionnel depuis 2020.

recommander Aldéhy a vos ami(e)s


Vous désirez faire connaître cet(te) artiste à un(e) ami(e). Merci de le faire en utilisant ce formulaire de recommandation. Votre ami(e) recevra un message de votre part avec le lien vers cette page.
Nom de votre ami(e) * :
Mail de votre ami(e) * :
Votre nom * :
Votre email * :
Message :
Contrôle Anti-Spam
Combien font 5+ 4 * :
 

TéMOIGNAGES

Vos peintures témoignent d'une incroyable maitrise technique. Vous avez un vrai talent figuratif mais, hélas, notre époque est sortie de la figuration comme elle est sortie de la versification classique en matière de poésie. C’est là, l'unique raison pour laquelle vous n’avez pas la reconnaissance institutionnelle et non parce que vous vous manqueriez de talent. Il faut vous faire une raison. Excusez-moi d’être aussi direct…
Michel Onfray
C'est très beau.
C'est une peinture qui ne laisse pas indifférent.
C'est un aller retour entre Renaissance et aujourd'hui. Entre l'Annonciation de celui qui va révolutionner le monde et la Transmission d'un monde en pleine révolution l'image interroge.
C'est une invitation à la réflexion.
J'aime beaucoup cette peinture (Bulle de terre).
Je souhaite que ce Rédempteur puisse vivre la même aventure que le Salvator Mindi de S.de Vinci.
Bravo
Je suis très impressionné par votre talent et votre expérience. Chacune de vos œuvres a le potentiel de remporter le WORLD ART AWARDS ou l'AMERICAN ART AWARDS. Les nombreuses tableaux que vous avez joints m'ont particulièrement marqué, car ils sont passionnants et originals. Cependant, je tiens à vous informer que les portraits à l'acrylique ont généralement plus de chances de gagner que les portraits à l'huile, simplement parce qu'il y a plus de peintures à l'huile en compétition. De même, les tableaux érotiques masculins ont souvent plus de chances que les tableaux érotiques féminins, pour les mêmes raisons.
Thom Bierdz