Ana Santos

Dieu, je te demande une voix, voudrais-tu me donner un pinceau et de la peinture ?

Étiquettes: Abstrait

Ana Paula Dos Santos, dite Ana Santos, est née dans l’État de Pernambouc, au Brésil. Elle est officier de police militaire dans l’État du Paraná et elle travaille dans la ville de Foz do Iguaçu depuis près de seize ans. Le monde des arts est arrivé dans sa vie un dimanche, à l’église. Elle a entendu une jeune fille chanter et sa voix était si belle qu’elle a attiré son attention. Elle a voulu travailler sa voix afin de pouvoir louer Dieu davantage.

Pendant la nuit, elle a rêvé que sa tante, artiste plasticienne, lui remettait un pinceau et une peinture dans les mains. Au réveil, elle prie ainsi : « Dieu, je te demande une voix, voudrais-tu me donner un pinceau et de la peinture ? » Elle a commencé à rêver de pinceaux et de peinture, comme si c’était une mission. Elle l’a dit à sa tante qui lui a conseillé d’obéir. Celle-ci lui a appris les bases et elle a commencé à peindre.

Un jour, Ana a décidé de peindre ce que Dieu voulait, et Lune de sang lui est venue à l’esprit. Elle a utilisé beaucoup de peinture et de papier pour peindre cette Lune de sang, jusqu’à ce qu’elle la peigne sur une toile de 60 x 80. « La peinture réécrit ma façon de regarder et de sentir la vie. », explique-t-elle. « J’ai toujours aimé la nature et j’aime les animaux. Les arts sont venus à moi comme un cadeau du Créateur. » Son métier de policier lui a fait voir beaucoup de misère et lui a laissé des sentiments de colère et de tristesse qui disparaissent quand elle prend ses pinceaux. « Le monde extérieur n’existe plus et les idées ne sont plus. La nature m’inspire, j’aime les images simples, comme le reflet de la mer dans l’eau, la beauté d’une fleur, le soleil, la lune, les étoiles etc. Dieu, dans un rêve, m’a apporté ce qui devrait exister. Aujourd’hui, je le remercie. »

Ana Santos est autodidacte. Elle ajoute habituellement des matières à sa peinture, telles que du sable, des feuilles, du verre, du mastic acrylique, etc. Elle utilise la spatule, le pinceau, le rouleau, les ustensiles ménagers ou, simplement, la technique de la peinture fluide. Arbre solitaire, est une œuvre à laquelle Ana a mêlé du sable et du feuillage séché à la peinture acrylique. Beauté des couleurs a été peint avec un rouleau à peinture murale. Pour Saisons, Ana a utilisé une technique mixte avec des feuilles sèches, du mastic et de la peinture acryliques, du pvc et de la peinture en aérosol. Caché est réalisé à la spatule sur une toile acrylique. Quant à la Lune de sang, elle est d’une rare beauté et d’une splendide exubérance. Cette œuvre dépeint l’une des beautés et des mystères de la nature. Ana aime peindre sur des grandes toiles en représentant des choses qui reflètent la vie, la beauté, la joie, la réflexion et les sentiments sur la vie.

 510 vues au total,  1 vue(s) aujourd'hui