Andelu

Ma peinture n’a pas d’âge. Ma peinture me déseng’age.

Art Collect Store - Andelu

Mireille Andelu est une artiste autodidacte née à Andelu dans les Yvelines. C’est son village natal qui l’inspirera pour trouver son nom d’artiste en 1989. Andelu a partagé le quotidien d’un mari peintre et graveur. Après ses débuts dans la céramique, elle a tiré pendant douze ans les gravures du peintre James Coignard avant de faire des dessins pour tissu. Artiste peintre et graveuse, elle travaille en technique mixte à base de pigments de végétaux, de collages de papiers de soie, de sable et de pastels à l’huile sur toile et papier, avec une préférence pour le papier qu’elle estime « plus vivant ».

Elle pratique aussi la gravure au carborundum, technique inventée par Henri Goetz, et dans laquelle elle excelle. « Ma peinture n’a pas d’âge. Ma peinture me déseng’age. », dit-elle avec humour. Et elle ajoute : « La peinture est le silence devenu espace. Écouter l’œuvre racler le visible. » De nombreuses expositions, en France comme à l’étranger, viendront couronner une carrière bien remplie.

Outre la peinture, la sculpture et le dessin, la gravure au carborundum (qu’elle tire elle-même sur sa presse) reste l’un de ses moyens d’expression artistiques préférés. En 2013, Andelu a commencé la sculpture en grès, une autre corde à ajouter à un arc déjà très riche. « Mes thèmes évoluent au fil du temps et des voyages. », explique l’artiste qui travaille par thèmes pendant de courtes périodes de deux ou trois ans. Parmi ceux-ci, Le Pérou (Nasca), Pékin (Les chiens chinois), le vent (Autour du vent), Les hommes debout, Les hommes volants, La Terre vue du ciel et La Tour de Babel. En 1990, Andelu expose pour la première fois à Paris, au Flatotel International. S’ensuivront de nombreuses expositions en France, mais aussi à l’étranger, pour des œuvres qui touchent tous les publics et toutes les nationalités. Une belle reconnaissance pour cette passionnée de voyages qui cherche à mêler poésie et peinture. « L’éclat du visible se met à trembler entre la réalité et la virtualité. », déclare-t-elle.

Art Collect Store - Andelu
Art Collect Store - Andelu

Après avoir partagé le quotidien d’un mari peintre et graveur, Andelu a pris son envol en créant des dessins sur tissu et les gravures qui l’ont fait connaître. Sculpture, céramique, dessin, gravure, cette touche-à-tout n’est jamais rassasiée et cherche sans cesse de nouveaux thèmes à ajouter à son œuvre. Sa maîtrise des couleurs et ses thématiques renouvelées tous les deux ou trois ans, lui ont permis, entre autres, de créer ses fameuses Tours de Babel et de donner naissance aux Déchirures. L’artiste travaille sur toile et sur papier. Pigments en poudre, papier de soie, sable, poudre de marbre ou pastel à l’huile, les matériaux sont variés. « J’ai eu l’occasion d’acheter d’extraordinaires pigments en poudre à un vieux peintre qui avait cessé son activité. Je les utilise et j’apprécie leur force et leur diversité qui me permettent de m’exprimer pleinement. » Pour l’artiste, « l’art semi-abstrait se situe entre l’imaginaire d’un connu négligé et le réel. » C’est pourquoi elle veut laisser au regardeur sa propre interprétation.