Affichage de 1–24 sur 46 résultats

De son enfance, il reste à Rémi Bénard peu de souvenirs agréables. Aussi l’artiste peintre aime-t-il à raconter que sa vie a commencé à l’âge de 24 ans alors qu’il frôlait la mort. En effet, suite au grave accident de moto qui a failli lui coûter la vie, Rémi a vécu à ce moment-là l’extraordinaire : une expérience de mort imminente (E.M.I.). Dès lors, une nouvelle vision du monde s’offre à lui, beaucoup plus intense ; ses ressentis face à celui-ci se développent considérablement. Pour mieux appréhender cette vision inédite, Rémi Bénard s’oriente vers le chamanisme, une pratique qui ouvre son esprit sur lui-même et sur d’autres mondes. Ce sont ces autres mondes qu’il peint, la manifestation de l’invisible…

En parallèle de sa prise de conscience d’un monde spirituel, Rémi Bénard, fraîchement diplômé en œnologie, va d’abord se consacrer durant 20 ans à l’élaboration du vin dans le sud de la France (Château de Jasson, Château du Galoupet…). Ce travail lui a beaucoup apporté et lui plaisait vraiment parce qu’il pouvait y exprimer sa créativité lors de l’élaboration de vins. Mais tout ce qui fait le monde moderne et sa quête de productivité toujours plus grande a commencé à devenir un frein à sa passion du vin. L’expression artistique n’y avait plus sa place… Aussi, en deux temps trois mouvements, l’alchimiste qu’il était s’est transformé en vrai chaman peintre !